Ongles

Publié par dans Uncategorized sur 12 décembre 2015 0 commentaires

Tout le monde en a, les femmes les chouchoutent et les colorent, pourtant que sait-on vraiment des ongles et comment les entretenir correctement ? Eléments de réponses.

Les ongles sont constitués de kératine, une protéine également présente dans les cheveux, qui est produite par la matrice située à la base de l’ongle. Ils sont naturellement transparents d’où leur couleur rosée puis blanche sur l’extrémité. C’est pour cette raison qu’ils peuvent se colorer facilement au contact de certaines substances, comme le tabac ou les vernis à ongles. En effet, une consommation abusive de cigarettes peut être à l’origine d’un jaunissement des ongles, notamment sur ceux régulièrement exposés au tabac. Idem avec les manucures à répétition qui lorsqu’elles sont enchaînées sans pause et surtout sans base appliquée au préalable, altèrent la couleur de l’ongle. En cause ? Les pigments contenus dans les vernis. Il arrive également que certains ongles présentent des anomalies qui se manifestent par de petites taches blanches suite à un choc ou à un traumatisme par exemple un accident, une chute ou un simple coup. L’usage du coupe-ongles est déconseillé car il cause un choc et fragilise l’ongle. C’est pourquoi on lui préférera une lime à ongles que l’on utilise en limant par gestes allant de l’extérieur vers l’intérieur afin de limiter les risques de dédoublement. Une fois que l’on sait tout ça comment concrètement prendre soin de ses ongles ?

Avoir de beaux ongles passe tout d’abord par une hygiène irréprochable car les ongles peuvent être un nid à microbes surtout lorsqu’ils sont longs. Après chaque lavage de mains, l’application d’une crème hydratante est recommandée pour éviter sécheresse et peaux disgracieuses. Lors de cette étape, on en profite pour masser ses cuticules avec un peu d’huile ou de crème hydratante. Les cuticules sont ces petites peaux qui recouvrent la base de l’ongle, elles sont plus ou moins présentes selon les personnes. Lors d’une manucure, il convient de repousser les cuticules lorsque cela est nécessaire et de les hydrater. Ensuite, on peut appliquer une base de vernis qui permet de protéger les ongles des pigments, de les fortifier mais également de faciliter l’application du vernis à ongles et sa tenue.

– Les ongles jaunis

Quelques remèdes de grand-mère ont fait leur preuve pour lutter contre les ongles jaunis. Un bain d’eau tiède auquel on ajoute une à deux cuillères à café de bicarbonate de soude et quelques gouttes de jus de citron est très efficace notamment. Certains préfèrent frotter leurs ongles avec un coton imbibé de vinaigre blanc, une solution odorante mais blancheur garantie. Toutefois comme dit précédemment, le plus souvent ce sont les pigments des vernis à ongles, rouges notamment, qui sont en cause. D’où l’importance de ne pas oublier de poser une base au préalable. En outre, une couleur jaunâtre sur un ou plusieurs ongles peut être le symptôme d’une maladie infectieuse comme un champignon ou une mycose. Aussi, il ne faut pas hésiter à demander un diagnostic médical en cas de doute.

  • Les ongles striés

Lorsque les ongles présentent des irrégularités de surface suite à un choc notamment, on peut utiliser un polissoir afin d’éliminer les aspérités et de faciliter la pose et la tenue du vernis à ongles.

– Les ongles fragiles

Comment lutter contre les ongles fragiles et cassants ? L’huile de ricin massée quotidiennement est une bonne solution. Celles qui souffrent d’ongles cassants appliqueront également une base durcissante à base de vitamines A et E. L’alimentation joue elle aussi un rôle essentiel dans la santé de vos ongles. Au-delà des vitamines précédemment citées, une carence en fer, en protéines, en zinc et en calcium peut être à l’origine d’ongles cassants, jaunâtres et striés.