La vitamine C

Publié par dans Uncategorized sur 4 janvier 2016 0 commentaires

super-diet-acerola-cerise-30comp

Réputée pour ses effets positifs sur le système immunitaire, la vitamine C s’illustre désormais pour son rôle dans la cosmétique. Anti-âge et anti-tache, cet actif a tout bon.

Ces dernières années les chercheurs ont mis à jour les bienfaits de la vitamine C pour la peau, notamment grâce à ses propriétés anti-oxydantes qui permettent de freiner l’action des radicaux libres endommageant les tissus cutanés. En effet, les formes dérivées de la vitamine C telles que l’acide ascorbique favorisent la cicatrisation de la peau, lui permettent de mieux synthétiser le collagène et de protéger l’ADN cellulaire. Pas étonnant donc que les soins soient toujours plus nombreux à intégrer cet actif dans leur formulation.

Le fonctionnement de la vitamine C

La vitamine C fonctionne comme une barrière contre les multiples agressions extérieures qui viennent fragiliser la peau et aboutissent à son vieillissement. Pollution, tabac, rayons UVA et UVB, ainsi que le manque de sommeil mettent à mal la barrière cutanée et le renouvellement cellulaire lui-même. Toutes les peaux sont concernées par ces facteurs exogènes et peuvent donc profiter des bienfaits de la vitamine C, des peaux jeunes au peaux matures.

Les fumeurs y trouveront une molécule idéale pour freiner la progression des radicaux libres. En effet, la cigarette entraîne une production anormale de radicaux libres et engendre donc le vieillissement prématuré des tissus sous l’effet de l’oxydation. A plus court-terme, on observe même un éclaircissement du teint appréciable pour les peaux souffrant de l’abus de nicotine. Quant aux personnes accros aux bains de soleil à répétition, elles bénéficieront de ses effets régulateurs sur la production de mélanocytes, permettant de limiter l’apparition des taches pigmentaires et autres problèmes d’hyperpigmentation. Et plus encore, car la vitamine C augmente l’efficacité des crèmes solaires que l’on applique ! Les peaux matures, comme les peaux jeunes à la recherche de prévention, y trouveront également une excellente aide pour ralentir le processus de vieillissement cutanée et de gagner en éclat du teint. Sans oublier un autre de ses principaux atouts : l’action stimulante sur la production de fibroplastes qui permet à la peau de conserver son élasticité.

Alors, comment profiter des effets de la vitamine C ? Sous forme de crème, de sérum, de compléments alimentaires ou tout simplement via une alimentation riche en vitamine C, tous les moyens sont bons. Si l’on opte pour une crème de jour ou de nuit, il est recommandé de privilégier les formules contenant au minimum 5% d’acide ascorbique afin d’observer des effets dans les six mois. Rares sont les marques qui indiquent la concentration sur les emballages, pour cela on conseille d’opter pour les compositions où la vitamine C figure en tête de liste. Côté sérum, les bénéfices sont identiques, à la différence près que les formulations permettent souvent d’avoir de l’acide ascorbique, et tous les autres dérivés, de façon bien plus concentrée que dans les crèmes hydratantes. Un point fort en faveur des sérums donc.

Cela étant, l’idéal reste de coupler des soins cosmétiques à une alimentation riches en vitamine C, car c’est dans notre assiette que l’on trouve le plus grand apport : kiwi, orange, pamplemousse, citron, goyave, tomates, petits pois, les sources sont nombreuses aussi bien dans les légumes que dans les fruits. Une combinaison idéale pour bénéficier des effets de la vitamine C sur la peau ainsi que sur la santé. En définitive, l’acide ascorbique est essentiel pour lutter contre les effets du temps, du tabac et du soleil sur la peau. En forme à l’intérieur comme à l’extérieur, la peau est éclatante et le teint est plus frais. Un parcours sans faute pour la vitamine C !